Actualités

Anticipation des besoins d’emplois liés aux JOP 2024 : pari tenu ! Toute la presse en parle

C’est une démarche unanimement reconnue comme inédite qui a été menée pour optimiser les emplois liés aux Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 : inédite à la fois en termes de niveau d’anticipation (5 ans avant les Jeux) et en termes de finesse de la granularité d’analyse, à l’échelle des métiers.

Engagée en octobre dernier, la cartographie des emplois liés aux Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 a été restituée le 4 avril à l’occasion de l’évènement « Jeux de 2024, Des opportunités pour tous », ayant réuni très largement membres du gouvernement, élus locaux, organisations syndicales et professionnelles et mouvement sportif et olympique.

Grâce à une méthodologie adaptée à chaque secteur d’activité et associant étroitement acteurs socioprofessionnels et service public de l’emploi, 150.000 emplois ont été mesurés comme nécessaires pour délivrer les Jeux (ci-contre).                                                                              

Les analyses ont été déclinées par métier et approfondies au niveau de 15 métiers à enjeux, utiles y compris pour préparer les évolutions professionnelles post-JOP (illustration de fiche métier ci-dessous).

Des recommandations ont été faites dans trois principales directions :

  • La création de parcours inclusifs préparatoires à l’emploi combinant sourcing, formation, mise en situation de travail et accompagnement personnalisé, et appelant de ce fait la création d’une task-force par secteur d’activité voire métier (en particulier dans les métiers de la propreté, conducteurs de véhicules routiers notamment légers, opérateurs logistiques, métiers de la sécurité privée, métiers du service en restauration-café…). L’offre francilienne en matière d’insertion par l’activité économique, de formation professionnelle et d’apprentissage a ainsi été recensée pour faciliter ces parcours.
  • L’appui aux employeurs en termes de recrutement et d’intégration (en particulier les entreprises attributaires de marchés liés aux Jeux, dans le secteur de la construction notamment), en proposant d’organiser le recours à la FEST– formation en situation de travail
  • Et la création d’un socle de compétences transversales pour les emplois de service, combinant les dimensions linguistiques, relationnelles, numérique et premier secours.

Sur la base notamment de cette cartographie, différentes dispositions sont d’ores et déjà engagées :

  • La ministre du travail a annoncé la création de la première agence Pôle emploi virtuelle avec des emplois tagués JO
  • Le président du comité d’organisation et les partenaires sociaux annoncent la création d’une plateforme pour aider les entreprises à anticiper les marchés à venir : « Entreprises 2024 »
  • Une plateforme dédiée à l’économie sociale et solidaire est également créée pour soutenir le changement d’échelle à travers les Jeux : « la Plateforme solidaire Paris 2024 », facilitant notamment la mise en relation entre ces entreprises et les grands groupes pour candidater aux marchés ensemble. Le Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire indique que cette plateforme pourra être démultipliée pour tous les grands projets, au-delà des Jeux.
  • La Présidente de Région annonce un investissement dans toutes les filières en tension pour engager les jeunes, les demandeurs d’emploi, les salariés en reconversion, en faisant le lien avec le Pric (Pacte régional d’investissement dans les compétences), signé le 4 avril également.

Ces travaux ont connu une exposition médiatique majeure dans toute la presse nationale et radio. L’AEF y consacre également une dépêche détaillée : https://www.aefinfo.fr/depeche/604274 (Dépêche n°604274)

La mission a été commanditée par le Comité d’organisation des Jeux Olympiques (COJO), en étroite relation avec la Délégation interministérielle aux jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (DIJOP). Elle a été réalisée par une équipe mixte entre Amnyos et le Centre de droit et d’économie du sport – CDES, représenté par Christophe Lepetit.

L’équipe Amnyos a mobilisé un binôme chef de projet (Valentin Vigier et Jean Dutoya), 3 experts sectoriels et analystes métiers (Vincent Chevrier, Sophie Bensaadoun, Julien Negre) et un économètre (Baptiste Martin).

Pour accéder aux productions : www.paris2024.org/fr/cartographie-emplois/

 

  • Valentin VIGIER

    Directeur du pôle Territoire, entreprise, économie, compétences

    Pour plus d’information, contactez-moi – mail

  • Jean DUTOYA

    Directeur associé - Développeur de projets à impact social et économique

    Pour plus d’information, contactez-moi : mail

     

Retour à la liste
Actualité précédente
Actualité suivante
Retour haut de page